dimanche 30 septembre 2007

Blogcolis prêt pour expédition - photos !

Il y a quelques jours, j'ai reçu un mail de Clairechen m'indiquant le nom de la destinataire de mon blogcolis ! C'est ma première participation et j'étais impatiente de découvrir à qui je dois envoyer ce petit cadeau gourmand ! J'ai pris beaucoup de plaisir à le préparer. Le voici enfin prêt à partir. Je vais essayer de convaincre mon mari de le poster demain (je change de poste et de lieu de travail demain, donc je ne vais pas m'aventurer avec un colis, sans savoir où se trouve la poste la plus proche) sinon il partira en fin de semaine !

En exclu, la photo de mon blogcolis :

blogcolis prêt à expédier
Je vous l'avait dit ... il est prêt à être expédié ! Vous ne vouliez pas en plus découvrir qui je dois l'envoyer et ce qu'il contient ... Si ? OK ! Voici une photo du contenu du blogcolis :

blogcolis
Non, sérieusement je laisse à ma destinataire le privilège de découvrir le colis en premier !!!

Merci Clairechen et Flo pour l'organisation du blogcolis !

samedi 29 septembre 2007

Black & White cookies - cookies parfaits aux 2 chocolats

J'aime beaucoup les cookies, mais j'en trouve peu réellement à mon goût : j'aime les cookies croquants, craquants sur les côtés et fondants, un peu "chewy" à l'intérieur... J'ai testé de nombreuses recettes sans jamais obtenir le résultat que je souhaitais : cookies trop dûrs, ou bien tendres, le dessus qui ne se craquèle pas... Jusqu'à la semaine dernière ! Partant d'une recette qui devait servir de base à un cheesecake, j'ai transformé un reste de pâte en petits biscuits chocolatés .... Résultats : un biscuit au goût de chocolat très prononcé et extrêmement croquant ... Quelques adaptations et voici une recette de cookies croquants au cœur tendre : la recette parfaite pour moi.
Deux petits conseils : ne pas cuire trop fort (les bords ne doivent pas brunir) et juste le temps qu'il faut (8 - 10mn pas plus).

cookies white and blackIngrédients
155g de farine
80g de cacao en poudre non sucré
150g de sucre blanc en poudre
150g de sucre rapadura
120g de beurre coupé en dés
1 œuf
1 cuillère à café de levure
1 pincée de sel
quelques carrés de chocolat blanc

Préparation
Dans un grand saladier mélanger la farine, le cacao, le sucre, la levure et le sel. Ajouter le beurre et travailler du bout des doigts de façon à obtenir un mélange sablonneux. Ajouter l'œuf entier battu et travailler à la fourchette. Former une boule et réfrigérer 1h.
Préchauffer le four à 160°. La pâte étant assez difficile à travailler, le plus simple est de prélever des boules de pâte avec une petite cuillère et de les aplatir en forme de cookies. Décorer de carrés de chocolat blanc coupés en morceaux. Enfourner 8 à 10mn (les cookies doivent être encore mous car ils durcissent en refroidissant).
Nota : la pâte se congèle très bien : former un boudin de pâte de 5cm de diamètre et le conserver dans un sac congélation. Par la suite il ne vous reste plus qu'à couper directement des rondelles de pâte avec un grand couteau (inutile de décongeler) et de les déposer sur un papier sulfurisé sur une plaque. Prolonger la cuisson de 2mn environ.

Autres idées de décors :amandes, noix, noix de cajou, noisettes, pignons, pistaches, raisins, smarties ...

cookies

dimanche 23 septembre 2007

Hommous minute au gomasio

Petit repas en famille hier midi avec au menu : salade de tomates - chèvre frais - noix, couscous, salade d'oranges, thé à la menthe. Au goûter : cheesecake et thé...
Le soir venu (quoi, comment , il est déjà 19h mais je n'ai pas vu le temps passer !), deux questions :
1. faut-il vraiment que je prépare quelque chose parce que personne n'a franchement faim ... même boutchou ne réclame pas son dîner
2. que faire du reste de pois chiches d'à midi ?
Après environ 10 longues secondes de réflexion, ce sera donc dîner léger aux tonalités grecques / libanaises avec des bâtonnets de légumes à tremper dans du tzatziki et du hommous.
Le hommous est très simple à réaliser et si on utilise des pois chiche en conserve, la recette est prête en 2 mn montre en main. Certaines recettes recommandent d'ajouter de l'ail ou du citron, je ne le fais pas. J'aime garder le goût du pois chiche quasi nature.
Je ne mets pas non plus de tahini(purée de sésame)dans mon hommous car je trouve le tahini trop amer. En revanche, j'ai utilisé du gomasio pour assaisonner mon hommous et ainsi garder la note de sésame. J'espère que Chrisos ne m'en voudra pas de ces entorses ...

hommosIngrédients
200g de pois chiches égouttés
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère de gomasio

Préparation
Mixer le tout jusqu'à obtenir une pâte lisse et onctueuse. Présenter dans un petit bol à mezzé. Avec le dos d'une cuillère faire un sillon en forme de cercle. Verser un filet d'huile d'olive dans ce sillon, parsemer de persil plat haché et décorer d'un peu de gomasio.
A déguster sur du pain libanais, avec des bâtonnets de crudités ou en remplacement de la mayonnaise dans un sandwich...

Céréalissime - mon pain idéal : complet et très riche en graines

Ce que j'aime dans le pain maison c'est de pouvoir varier les recettes à l'infini, composer mon propre pain suivant mes envies du moment... Peu (pas) de pain blanc à la maison et toujours quelques graines et tellement de possibilités de variation ! Voici ma dernière recette de pain 100% gourmande, pour un pain complet délicieusement croustillant et extra riche en graines.

cerealissimeIngrédients :
150g de farine Landgut "préparation pour pain complet" (blé complet, seigle, levain) - chez Lidl
150g de farine Markal "5 céréales et 3 graines" (blé T65, seigle, orge, riz, soja jaune, avoine décortiquée, flocons de 5 céréales, millet) - en magasin bio
100g de farine de seigle complète T180
50g de farine T55
50g de son d'avoine
325g d'eau
7g de sel
7g de levure de boulanger
1 cuillère à soupe de graines de lin doré
1 cuillère à soupe de graines de lin brun
1 cuillère à soupe de graines de sésame blond
1 cuillère à soupe de graines de sésame noir
1 cuillère à soupe de graines de tournesol
1 cuillère à soupe de graines de courge
1 cuillère à soupe de graines de pavot

Préparation :
Mettre l'eau, le sel, les graines dans le fond de la cuve. Terminer par les farines et la levure. Lancer le programme pâte. A la fin de celui-ci relancer le programme et couper à la fin du pétrissage. Former une boule et la déposer sur un papier sulfurisé. Mettre dans une cocotte et fermer. Laisser reposer 2h. Enfourner à 220° pour une heure - départ four froid. A 15 mn de la fin de la cuisson retirer le couvercle de la cocotte afin d'obtenir un pain croustillant.
Verser tous les ingrédients dans un grand saladier (dans ce cas utiliser 360g d'eau au lieu de 325). Mélanger grossièrement avec une cuillère en bois. Couvrir et laisser reposer 12h minimum (maxi 24h). Fariner le plan de travail, verser la pâte, la plier en 3 dans un sens, puis encore en 3 dans l'autre sens de façon à obtenir une boule. La déposer sur un papier sulfurisé. Mettre dans une cocotte et fermer. Laisser reposer 2 à 3h. Enfourner à 220° pour une heure - départ four froid. A 15 mn de la fin de la cuisson retirer le couvercle de la cocotte afin d'obtenir un pain croustillant.

mie

samedi 22 septembre 2007

Bookblog - ma mission

"Bonjour,Cuisine Gourmande.
Votre mission, si toutefois vous l'acceptez, est de faire parvenir un bookblog à BIIIIIIIIIP.
Comme toujours, si vous ou l'un de vos agents était capturé ou tué, le blog d'Isa nierait avoir eu connaissance de vos agissements. Ce document s'autodétruira dans 5 secondes.
Bonne chance Cuisine Gourmande."

Edit : 07/10/2007
Mission accomplie : Mamina a bien reçu son bookblog : vous pouvez découvrir son message ici. Je suis soulagée car non seulement le livre lui plait mais en plus elle ne l'a pas encore !!! (ben oui, vu la bibliothèque de Mamina, c'est un sacré défi que de trouver le livre qu'elle n'a pas encore ! Merci Isa pour ce jeu et merci Mamina pour ton adorable mail et pour ton billet si gentil.

vendredi 21 septembre 2007

Bookblog - une cuisine, des livres

A 18 ans, je suis montée à Paris pour mes études. J'ai demandé à Mamie, qui souhaitait m'offrir un cadeau, de m'acheter un livre de cuisine. La mission est beaucoup plus difficile qu'il n'y parait car de nombreux critères entrent en compte. Mamie a choisi "Les recettes faciles" de Françoise Bernard. Un vrai livre "de cuisine", le genre de livre qui siège au beau milieu du plan de travail et qui avec les années se macule de farine, d'œuf et de beurre au gré des recettes réalisées. Pas très ludique, peu d'illustrations, mais indispensable pour une cuisinière débutante : il contient toutes les bases de la cuisine française. Je le retrouve avec plaisir lorsque je cherche les proportions d'un clafoutis ou d'un baba. Et chaque fois que je l'ouvre, j'ai une pensée pour Mamie et je re-lis avec émotion sa dédicace. Aussitôt je me retrouve projetée 10 - 15 ans en arrière, dans sa cuisine tandis qu'elle prépare un kouglopf ou un gâteau aux pommes. Que de souvenirs sous cette couverture ! Chacun de mes livres a son histoire mais celui-ci est sans doute un de mes préféré, non pas pour l'originalité des recettes ou ses illustrations, mais parce que c'est Mamie qui l'a choisi pour moi. Elle voulait m'offrir un cadeau qui m'accompagne au jour le jour, qui reste une référence ... Pari gagné !

Il y a deux semaines, Isa lançait le bookblog. Le principe : un échange de livres de cuisine entre bloggeurs (ou non bloggeurs d'ailleurs), petit jeu gourmand qui n'est pas sans rappeler le Blogcolis de Clairechen !
Pour cette première édition, 35 personnes se sont inscrites. J'attends avec une certaine impatience de découvrir la personne à qui je dois envoyer un livre (patience, patience, réponse ce week end en théorie). J'ai hâte de fureter sur son blog, découvrir ses goûts culinaires à travers ses recettes et ses billets et choisir le livre que je vais lui envoyer.
J'ai passé une partie de mon après midi à la FNAC, à feuilleter des bouquins et à imaginer lequel je choisirai et les critères de choix : trouver un livre qui convienne aux goûts du bookblog-swapper tout en révélant un peu de moi ... La cerise sur le gâteau serait de la surprendre, lui faire découvrir de nouveaux horizons culinaires tout en "visant juste" : cuisine d'une autre région, d'un autre pays, ingrédients qui lui seront moins familiers mais qu'elle appréciera. Programme ambitieux !

Ce bookblog est aussi l'occasion de découvrir un peu mieux chaque bloggeur et de s'attarder sur son univers gourmand... Nous avons en effet jusqu'au 23 septembre pour publier un billet sur nos goûts culinaires...

A mon tour donc, je vous propose en quelques mots une balade à travers mon univers gourmand.

La cuisine de mon enfance :
  • beaucoup de pâtes, de riz, des périodes à influences végétariennes ... en tous cas pas (ou très peu) de cuisine traditionnelle française (c'est quoi un pot au feu?)
  • la cuisine espagnole (paella, cocido madrileño, gazpacho, empanadas etc)
  • la cuisine alsacienne (bredele...)
Mes sources d'inspirations :
J'aime :
  • tout ce qui est sucré (je pourrais m'arrêter là car cela me résume très bien : je suis un bec sucré - point barre)
  • jouer avec les épices
  • faire mon pain maison
  • tester de nouvelles recettes, surtout si ça ne ressemble à rien de connu (au moins on ne pourra pas dire que c'est raté !)
Je n'aime pas :
  • les fruits de mer (j'y suis allergique)
  • les pommes de terre
Mes centres d'intérêts en ce moment :
  • les recettes inavouables
  • le bio, le végétarien
Ma bibliothèque gourmande :

Je vous laisse la découvrir ici, et (les autres pages présentent des livres que j'ai eu l'occasion de feuilleter, qui me plaisent mais que je ne possède pas).

samedi 8 septembre 2007

Mosaïque de vacances - Crans Montana et Nyons

Grâce aux conseils de Valérie et Christine je peux maintenant réaliser des mosaïques de photos et autres montages et ainsi participer au jeu "Invitation au voyage" de Catherine. Merci les filles !
Voici donc une mosaïque de mes vacances à Crans Montana, dans le Valais Suisse. Au programme, des montagnes, de l'air pur, des écureuils et du chocolat pour se remettre des randos !

9 photos de Suisse

Bisse du Ro
Une petite vidéo trop craquante ...

video


Et quelques images de Nyons, dans la Drôme Provençale (spéciale dédicace à Christine.

Nyons

Chocofu - flan au chocolat au tofu soyeux (sans oeuf, sans lait, sans gluten) pour crise de conscience

Rentrée maussade après un été maussade ... Mini prise crise de conscience pour la semi écolo que je suis.
Inondations au nord, canicule et incendies au sud, tempêtes tropicales avant l'heure. Tout cela n'a pas arrêté de tourner dans ma tête. On nous répète depuis des années que nos erreurs dérèglent le climat, qu'il faut changer nos habitudes, consommer moins, consommer mieux, mais que faisons nous réellement ? Rien, nous attendons d'être au pied du mûr pour réagir...
Au quotidien, je fais déjà quelques gestes pour l'environnement (trier mes déchets, marcher ou utiliser les transports collectifs plutôt qu'utiliser la voiture, utiliser noix de lavage, liniment, ampoules à économie d'énergie...) pour autant il y a tant de gestes que je ne fais pas ou plutôt tant de choses que je continue à faire sans prendre la mesure de leur poids écologique. Sans oublier la dimension éthique ...
Mon esprit vagabonde d'un sujet à l'autre ...
Autre sujet de société : la "baisse du pouvoir d'achat" : c'est le maître de mot de la rentrée avec la flambée des prix des matières premières. De nombreux produits sont impactés : pain et pâtisseries chez le boulanger, mais aussi pâtes, biscuits et gâteaux industriels, viandes et poissons (tiens, serait-ce en raison des farines et des granulés qui servent à les nourrir ?), produits laitiers et dérivés (Nestlé a déjà annoncé en Suisse une hausse du prix de ses glaces ...) : la liste semble interminable. J'imagine que les plats préparés vont également augmenter ... Les traiteurs et les restaurateurs devraient aussi ajuster leurs prix... Comment maîtriser son budget dans de telles conditions ?
Lueur d'espoir ... Après tout je ne suis pas dépendante de ce temple de la consommation de l'industrie agro-alimentaire ... Re-découvrir les joies du fait maison et limiter les produits transformés sur lesquels les industriels se prennent de fortes marges ...
Produits transformés, raffinés, dénaturés, qui ont perdu leurs qualités nutritionnelles, trop gras, trop sucrés, trop salés ... (Tiens, ça me fait penser à un message du PNNS!). Pas très sain... Produits si simples à trouver, si simples à préparer, qui entretiennent notre dépendance. Les dérives de notre société de consommation : agriculture intensive, non rétribution des partenaires à leur juste valeur, produits importés, sur-packaging, ... On en revient à la notion de développement durable, d'éthique et d'écologie.
Finalement tout tourne autour de la même problématique : allier alimentation plaisir, santé, petit budget et écologie.

Revenir aux fondamentaux.

Un début de solution pour soulager ma conscience.
Un début de solution pour réconcilier équilibre alimentaire, équilibre financier et considérations éthico-écolos : oublier un maximum les produits transformés pour revenir vers les fondamentaux : des fruits, des légumes en grande quantité, des céréales et des légumineuses ... manger moins de viande, moins de produits laitiers, moins de graisse ou de sucre ajoutés. Privilégier les produits de saison, les producteurs locaux pour obtenir des produits de meilleurs qualité, moins chers et consommer écolo ! Privilégier le "fait maison" au maximum, acheter des produits bio et revenir à certaines bases de l'alimentation végétarienne pour équilibrer les repas.

Bonnes résolutions... et contradictions ! Parce que je reste avant tout un bec sucré et que je ne peux imaginer un bon repas sans un bon dessert ... voici une vrai recette gourmande qui limite néanmoins les graisses et sucres ajoutés. Inspirée de la mousse au chocolat au tofu soyeux de Valérie Cupillard voici donc mon Chocofu : un flan au chocolat au tofu soyeux, délicatement parfumé au gingembre et aux agrumes. Très bon, très onctueux, très rapide à préparer. Et si vous ne dîtes pas ce qu'il y a dedans, personne ne se doute qu'il n'y a ni œufs, ni beurre, ni lait, ni gluten ...

flan au chocolatIngrédients (pour un petit moule rond)
400g de tofu soyeux
100g de chocolat à 70% de cacao (Guanaja de Valrhona)
30g de sucre rapadura
60g de farine de riz
zeste de citron vert
une petite cuillère à café de gingembre râpé
25g de dés d'écorce d'orange confite

Préparation
Préchauffer le four à 180°.
Fondre le chocolat au bain marie. Ajouter le tofu soyeux et mélanger vigoureusement au fouet. Ajouter le sucre et la farine, mélanger à nouveau, puis incorporer le citron, le gingembre et les dés d'écorce d'orange. Verser dans un moule en silicone et cuire 30mn à 180°.
Déguster froid de préférence.

Pour plus de légèreté : découper en carrés et piquer sur une brochette avec des fruits frais.

brochette flan

mardi 4 septembre 2007

Salade chinoise express au soja

Une petite recette aux notes asiatiques réalisée en 5mn montre en main. Frais, croquant. 100% légèreté et 100% petit prix (compter 10 à 15 centimes pour le soja).

Ingrédients pour 4 personnes
2 carottes
2 poignées de pousses de soja (frais)
2 tranches de jambon
10 cacahuètes grillées non salées
persil plat
1 cuillère à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe d'huile neutre
purée de piment

Éplucher les carottes et les râper grossièrement. Rincer le soja et l'ajouter aux carottes. Couper le jambon en petits dés.
Réaliser une vinaigrette avec la sauce soja et l'huile. Ajouter une pointe de piment.
Assaisonner la salade, bien mélanger.
Décorer de cacahuètes hachées en petits dés et de persil.

Pain complet au seigle - IG bas (sans pétrissage, cuisson en cocotte)

Après un mois de vacances, j'avais hâte de retrouver mon pain maison ... Un mois sans travailler la pâte, un mois sans sentir cette bonne odeur de pain qui cuit, un mois sans tapoter le fond de mon pain pour vérifier sa cuisson au son qu'il produit et surtout un mois de désillusions entre le pain industriel, les baguettes qui ne se conservent pas, les pains de campagne chers ... et puis nous n'avions jamais exactement ce que nous voulions : celui là est trop craquant, celui ci trop salé, le goût de levain n'est pas assez fort, dans ce dernier j'aurais bien rajouté des graines ... bref il manquait toujours un petit quelques chose. Je suis maintenant trop habituée à faire le pain à MON goût pour me retrouver sans boulanger fixe à tester des pains parfois bons, parfois médiocres...
Notre pain de "tous les jours" est un pain de campagne réalisé avec moitié de farine blanche (T55) et moitié de farine complète(T150), parfois agrémenté de graines. J'utilise en général toujours de la farine blanche dans mes pains (en proportion variable certes, mais il y en a toujours un peu) car étant plus riche en gluten elle permet d'avoir une mie plus aérée. Le risque du pain complet étant en effet d'obtenir une mie très dense et d'avoir un pain qui a du mal à monter ...
Bonnes résolutions de la rentrée obligent, j'ai décidé de faire un pain complet (extra complet devrais je dire) au seigle et aux graines, au bon goût rustique. J'ai également utilisé des graines de lin et du son d'avoine afin de diminuer l'index glycémique de ce pain. Nota : on trouve du son d'avoine de marque Celnat, Ceres, Markal etc en magasin biologique. Le son d'avoine est un aliment très riche en fibres SOLUBLES : à la différence du son de blé (qui contient des fibres insolubles), il n'est pas agressif. Le son d'avoine permet en outre de réduire l'absorption des graisses et des sucres : il contribue à faire baisser le cholestérol sanguin et la glycémie.
Pour cette recette j'ai utilisé la méthode du pain sans pétrissage de Lahey, l'avantage étant qu'elle permet d'obtenir une mie de meilleure qualité et un pain bien levé même avec une forte proportion de farine complète. Résultat un beau pain bien gonflé, une mie dense mais légère, une croûte craquante à souhait et un bon goût rustique ! Et aucun problème de conservation ... J'adore ....

pain completIngrédients
250g de farine de blé complète T150
100g de farine de blé bise T65
100g de farine de seigle complet T180
50g de son d'avoine
3 cuillères à soupe de graines de lin
2 cuillères à soupe de graines de sésame
1 cuillère à soupe de graines de pavot
7g de sel
une demi cuillère à café de levure de boulangerie
360g d'eau

Verser dans un saladier les ingrédients secs, mélanger. Ajouter l'eau. Mélanger à la main juste le temps nécessaire pour que l'ensemble soit homogène et que la pâte s'amalgame en une petite boule informe. Couvrir d'un torchon et laisser reposer à température ambiante 12h.

Fariner le plan de travail, étaler légèrement la pâte puis replier en 3 et encore en 3 dans l'autre sens.
Déposer le pâton fariné sur un torchon propre également fariné. Saupoudrer le pâton de farine et poser un deuxième torchon par dessus. Laisser reposer 2h à température ambiante.
Préchauffer le four à 240° pendant 15mn avec la cocotte à l'intérieur.
Mettre le pâton dans la cocotte chaude, refermer et enfourner 45mn à 240° . Après 30mn de cuisson, retirer le couvercle de la cocotte.

paincompletauseigle

dimanche 2 septembre 2007

Soupe chinoise vert ivoire

J'aime beaucoup le principe des soupes chinoises (ou des soupes miso japonaises) : quelques dés ou lamelles de légumes, une source de protéine et un bouillon savoureux ... Suivant la quantité de bouillon on peut en faire une entrée légère réalisée en un tour de main ou un plat complet ...
Voici donc une recette de soupe chinoise poulet vermicelles très "fraîche" en bouche, aux agréables couleurs vert tendre et ivoire ... Compter 30mn montre en main pour tout préparer : l'avantage étant que pendant que certains ingrédients cuisent, vous avez le temps de préparer le reste de la recette !

soupe chinoiseIngrédients pour 6 personnes:
1 l d'eau
1 branche de céleri
1 poireau
200g de champignons de Paris
1 blanc de poulet
30g de vermicelles de riz
1 bouillon cube
le zeste d'un citron vert
1 gousse d'ail
poivre
gingembre frais
6 cuillères à café de sauce soja
feuilles de coriandre

Préparation :
Verser un litre d'eau dans une grande casserole, émietter le bouillon cube et porter l'ensemble à ébullition.
Pendant ce temps là, couper les fanes du poireau et les réserver pour une autre utilisation. Laver le blanc de poireau, le couper en 4 dans la longueur puis détailler en fines lamelles.
Rincer la branche de céleri et l'émincer finement.
Faire cuire 10mn dans l'eau bouillante.
Pendant ce temps là : détailler le poulet en cubes ou en fines lanières. Éplucher les champignons et les couper en lamelles. Prélever les zestes de citron vert.
Ajouter ces ingrédients au bouillon. Couper le feu dès que l'ébullition reprend et couvrir 10mn.
Ajouter ensuite les vermicelles de riz et couvrir à nouveau 3mn.
Eplucher le gingembre et le hacher très finement. Faire de même avec l'ail.
Mettre une pointe de gingembre haché et d'ail dans chaque bol chinois. Recouvrir de soupe bien chaude, ajouter une cuillère à café de sauce soja dans chaque bol, un tour de moulin à poivre et quelques pluches de coriandre.

samedi 1 septembre 2007

Champignons farcis façon "hamburgers"

Et pour ne pas perdre les bonnes habitudes, une petite recette, parfaite pour les plus petits et antigaspi : pas de restes inutilisés, recyclage de restes de pain et / ou de viande et s'il reste un peu de farce : direction le congélateur pour une utilisation ultérieure !

hamburgerIngrédients
12 champignons de Paris de 6 cm de diamètre environ
2 tomates
400g de chair à saucisse
200g de restes de viande (bœuf, veau)hachés
1 œuf
1 grosse tranche de pain de campagne
un peu de lait
une cuillère à soupe de vin blanc sec (facultatif)
sel
poivre
ail
persil
un petit oignon
un filet d'huile d'olive (j'aromatise la mienne avec une branche de romarin...)

Mettre le pain à tremper dans un peu de lait.
Retirer le pied des champignons et "peler" les chapeaux. Nota : on peut aussi se contenter de brosser les champignons avec une brosse à dent afin de retirer les impuretés.
Dans un saladier mélanger les deux viandes, l'œuf, la mie du pain. Ajouter l'oignon coupé en dés et les pieds de champignons détaillés en cubes très fins. Assaisonner (sel, poivre, ail, persil) et ajouter le vin blanc sec. Mélanger le tout.
Prendre l'équivalent de deux cuillères à soupe de farce et garnir une tête de champignon de Paris, déposer un deuxième champignon par dessus de façon à former un hamburger. Déposer dans un plat en verre. Ajouter, autour des champignons, les tomates coupées en quartiers. Arroser d'un filet d'huile d'olive et enfourner 45mn à four chaud, Th 180°.

Quizz photo : de retour de vacances, mais où exactement ?

Bonjour à tous !

De retour après un mois de vacances, je vous propose un petit quizz en images pour retrouver mon parcours gourmand...

Première escale, chez mes parents :
Mercotte n'aurait pas de mal à trouver ...

Vous avez trouvé : En Ardèche ... A quelques kilomètres seulement de Tain l'Ermitage et du magasin d'usine Valrhona. De l'autre côté du Rhône : Valence et le magasin Markal, idéal pour la boulange !

valrhona
markal
Deuxième escale, sur les traces de mes vacances d'enfance.
Un jeu d'enfant pour Cosette
Vous avez trouvé : il s'agit de Nyons : le pays des olives (et donc de tous ses produits dérivés : tapenade, huile d'olive, savon à l'huile d'olive ...) mais aussi de la lavande, des scourtins, des abricots et du vin ! Avec deux escapades gourmandes : à Sault au pied du Mont Ventoux pour récupérer ce délicieux Nougat Boyer .... si tendre, délicatement parfumé au miel ....mon préféré ! ; et à St Maurice sur Eygues à la biscuiterie de Provence pour récupérer des croquets (figues, abricots, olives), des macarons, des croquettes de Vinsobres, des amandiers etc...

croquets de Provence, croquettes de Vinsobre et amandier du Ventoux
olives de Nyons et tapenade
nougat de Sault
Troisième escale
En Suisse, et plus précisément à Crans Montana

Cailler et Lebkuchen
Quatrième escale, chez mes beaux parents ...

bijou
J'attends vos propositions ...

Pour les photos de vacances : RDV ici